Technique

Protection du vivant : expertise géobiolique

Pas obligatoire, mais jugée indispensable
Un grand plus du projet citoyen
Confiée à un expert reconnu
 

Quel est l’objectif d’une étude géobiologique ?

L’objectif d’un diagnostic géobiologique en amont est d’implanter les éoliennes à un bon endroit pour favoriser le bien-être du vivant et diminuer l’impact de l’installation, y compris les postes de livraison.

Une expertise géobiologique qu’est-ce que c’est ?

La géobiologie est établie sur l’étude de mesures physiques (champs électriques, champs électromagnétiques, courants vagabonds…) et de phénomènes subtils de tout ordre. Le géobiologue détermine les caractéristiques du lieu, les facteurs ayant une influence sur le bien-être et la santé, formule des recommandations et met en œuvre, si nécessaire, des moyens pour préserver ou améliorer le bien-être des occupants.

Pourquoi une expertise géobiologique dans le cas de l’éolien ?

L’expertise géobiologique ne fait pas partie des obligations légales dans le cas d’un projet éolien. Cependant, nous avons été convaincus par l’expérience d’autres projets citoyens qu’une étude était incontournable.

La Terre produit des courants de convection, électriques et telluriques, qui partent de son centre (noyau, tel une dynamo), qui circulent en surface (sol et sous-sol) et s’échangent avec l’atmosphère. Les failles, cassures, fissures et les eaux souterraines seront les passages privilégiés de ces « énergies ».

Les grands édifices, type antennes, pylônes de télévision, radio, téléphonie ou encore de l’armée ainsi que les éoliennes, peuvent faire augmenter ces échanges tel un paratonnerre.

Si l’éolienne est située à l’aplomb d’une perturbation géologique ou géophysique, elle est susceptible de perturber ces énergies, modifier le champ informationnel et créer d’éventuelles nuisances parcourant les cassures géologiques et passages d’eau par résonance jusqu’aux habitations et fermes agricoles, pouvant atteindre le vivant.

Qu’en est-il sur le projet éolien de Montcel Durable ?

 L’ expertise a été confiée à Mr Luc LEROY, du réseau Prosantel, expérimenté dans le domaine éolien et dans celui de l’élevage, missionné au besoin par les services de l’état . Il a été accompagné par Mr Jean Marie DEVIMEUX pour une meilleure certitude du diagnostic.

Une expertise a été réalisée le 17 Mai 2022 en  présence de 2 éleveurs de Saint Hilaire La Croix.

6 sites ont été explorés mettant en évidence la présence de zones à éviter absolument.

Chacune des implantations a donc été revue, souvent de quelques mètres, suffisants pour s’assurer que les fondations des machines n’interviennent pas sur une zone sensible.

C’est donc sur ces préconisations que se poursuit notre étude

Exemple :

Bibliographie

C’est articles devraient vous intéresser
Menu