Technique

Objectifs énergies renouvelables 2020 : où en sommes-nous ?

Objectifs 2020 : le paquet énergie climat

Adopté en 2008 par l’Union européenne, le paquet énergie-climat 2020 aborde de manière intégrée les enjeux énergétiques et climatiques [1]. Il repose sur trois grands objectifs dits des « 3 x 20% » :

  • réduction de 20 % des émissions de GES (gaz à effets de serre) de l’Union européenne par rapport à 1990,
  • réduction de 20 % de la consommation énergétique européenne par rapport à l’augmentation tendancielle,
  • une part de 20 % d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie totale.

Ces objectifs ont été déclinés dans tous les pays de l’Union européenne. En France, l’objectif concernant la part d’énergie renouvelables a été fixé à 23%.

Le ministère de la transition énergétique à publié en avril 2020 [2] les chiffres sur la situation des énergies renouvelables en France en 2019. Ces chiffes encore provisoires, bien qu’encourageants, confirment que la France n’atteindra pas l’objectif de 23% fixé pour 2020. En effet, d’après ce rapport, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie en France s’élève à 17,2 % en 2019.

Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie et trajectoire prévue pour atteindre l’objectif de 2020

On peut noter que l’éolien a toutefois largement contribué à cet objectif car il a marqué une progression de 12.6% par rapport à 2018, alors que l’ensemble des énergies renouvelables a progressé de 3.3%. Il reste donc des efforts à faire en France.

Au niveau Européen, l’objectif de réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020 est en bonne voie d’être atteint ; en effet les émissions de l’UE ont déjà diminué de 23 % entre 1990 et 2016 [3].

En ce qui concerne l’objectif de 20% d’énergies renouvelables, leur part a atteint 18.0% dans les états européens en 2018 [4], dont 14% pour l’éolien. D’après cette infographie, la France est le plus mauvais élève avec les Pays-Bas. Ce sont les dépassements des objectifs des autres pays (Suède, Danemark, Estonie, Croatie, Bulgarie, …) qui font que l’Europe atteindra son objectif 2020.

Part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale brute des États membres

Objectifs 2030

Le cadre d’action en matière de climat et d’énergie à l’horizon 2030 prévoit des cibles et des objectifs stratégiques à l’échelle de l’UE encore plus ambitieux pour la période 2021-2030 [5] :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % (par rapport aux niveaux de 1990)
  • Porter la part des énergies renouvelables à au moins 32 %
  • Améliorer l’efficacité énergétique d’au moins 32,5 %

Le cadre d’action a été adopté par le Conseil européen en octobre 2014. Les objectifs en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique ont été révisés à la hausse en 2018. De plus, dans le cadre du pacte vert pour l’Europe « (Green Deal »), la Commission entend proposer de porter cet objectif à au moins 50 %, et si possible à 55 %, de manière responsable.  Une consultation publique [6] est d’ailleurs ouverte jusqu’au 23 juin 2020, pour recueillir des avis sur ces ambitions 2030, et sur les actions à mener, afin de présenter en septembre 2020 le projet définitif de révision des objectifs de réduction des émissions pour 2030.

Et après ?

En décembre 2019, pendant la COP25, l’Union européenne s’est engagée à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050. Cet objectif devrait être présenté par la Commission d’ici juin 2020, dans le cadre du Green deal européen. Afin d’atteindre cet objectif, et ainsi limiter le réchauffement climatique à moins de 1.5°C, les scénarios 2050 visent 60% d’énergies renouvelables [7].

Part de l’éolien

On le comprend, le challenge est énorme, et l’énergie éolienne a donc un formidable rôle à jouer dans l’atteinte de ces objectifs, en France, en Europe et dans le Monde, permettant alors de contribuer à diminuer les émissions de gaz à effets de serre, et ainsi de contenir le réchauffement climatique à moins de 1.5°C.

Sources :

C’est articles devraient vous intéresser
Menu