Communication

L’éolien: une énergie propre!

En phase de production d’électricité, une éolienne n’émet pas de gaz à effet de serre!

Sur l’ensemble de son cycle de vie, de la fabrication au recyclage compris, une éolienne terrestre émet en moyenne 12 à 13 g de CO2 par kWh électricité produite (sources: France Energie Eolienne). C’est plus que pour la production d’électricité hydraulique (4 g de CO2/kWh), mais c’est concurrentiel avec l’électricité nucléaire (16 g de CO2/kWh.  C’est surtout sans commune mesure avec les énergies fossiles! Gaz naturel, pétrole et charbon, dépassent les 450 g CO2/kWh, jusqu’à 1000 g CO2/kWh pour le charbon!!!

En 12 mois seulement, l’énergie nécessaire à la production et à l’installation de l’éolienne est récupérée sous forme d’électricité! Ainsi, sur 25 ans de vie de l’éolienne, ce sont 24 ans de production pure et simple de gagnés!

Pendant son fonctionnement, une éolienne ne produit pas de déchet dangereux!

Une éolienne en fonctionnement ne rejette aucune particule fine dans l’atmosphère.  Elle ne pollue pas les sols ni les milieux aquatiques: le béton des fondations est un composant minéral inerte, qui ne se dissout pas dans les sols. Il n’y a donc pas de dissémination des minéraux.

En fin de vie, une éolienne est entièrement démantelée, et 90 % est aujourd’hui recyclable! (sources: Ademe)

La loi prévoit le démantèlement et le recyclage en fin de vie: seule une partie des fondation peut éventuellement rester sur place, mais un projet citoyen peut décider de tout faire enlever s’il le souhaite.

Sources et informations supplémentaires

C’est articles devraient vous intéresser
Menu