Technique

EFFICACITE(s) des EOLIENNES

L’efficacité des éoliennes peut poser légitimement question au commun des mortels.

Qui ne s’interroge pas en voyant des machines à l’arrêt, entrainées relativement lentement, sans câbles visibles, sans indication de puissance … ?

L’efficacité peut être abordée sous plusieurs angles :

L’efficacité écologique : l’ADEME a quantifié l’énergie pour fabriquer, installer, démanteler une éolienne. Elle est compensée au bout d’un an de production. ceci veut dire que sur environ 25 ans de production le « rendement écologique » sera de 24/25 soit de 96%. 

L’efficacité pour la contribution au mix énergétique: l’éolien, deuxième source d’énergie renouvelable après l’hydraulique,  permet de ne pas importer d’électricité carbonée en hiver. La production des éoliennes est intermittente , par contre elle est prévisible à 72h. Ainsi, les autres sources de production sont programmées en mettant donc à l‘arrêt une partie des installations non renouvelables. De plus, toutes les éoliennes sont raccordées au réseau national, éloignées et dispersées dans des zones aux conditions climatiques différentes,  il y a don,c toujours des machines en fonctionnement quelque part, c’est ce  que l’on appelle l‘effet de foisonnement.

L’efficacité économique : le prix du kWh éolien a baissé et continue de baisser, actuellement 73 c€/kWh pour les petits projets et 63 c€/kWh pour de plus grands projets. L’éolien est donc devenu à peu près 2 fois moins cher que le nouveau nucléaire (110 c€/kWh) et au même niveau que le cout complet du nucléaire existant.

En résumé l’éolien est indispensable au mix énergétique, s’amorti écologiquement en un an et délivre de l’électricité à des prix concurrentiels.

Efficace, efficient !!!

 

C’est articles devraient vous intéresser
Menu